Capture d’écran 2020-03-11 à 12.44.38

La connerie plus contagieuse que le virus ? La pandémie provoque des réactions de panique totalement irrationnelles chez les gens. Le week-end dernier, des clients se battaient dans les supermarchés pour du PQ, craignant la pénurie. Cette semaine, on apprend qu’un autre produit s’est fait dévaliser des étals des commerces : les préservatifs. Pourquoi ? Parce que la peur d’échanger des fluides est plus forte que jamais ? Parce que les gens veulent s’aimer avant que la situation ne dégénère en Apocalypse zombie ?

Eh non raté : c’est la faute de Durex, qui a jugé de bon ton de surfer sur la pandémie pour faire sa pub. Sur les réseaux, la branche singapourienne de la compagnie a vanté l’efficacité de ses préservatifs pour se protéger contre le virus en postant une photo sur laquelle on voit quelqu'un en utiliser un pour se protéger le doigt. Le problème c’est qu’il semble que des petits malins aient pris le message au pied de la lettre, si l’on en croit les images qui circulent sur Twitter (comment ça ce n'est pas une source fiable à 100% ?).

Alors s’il-vous-plaît, soyez citoyens. Si vous voyez un usager de votre ligne de métro sortir une capote goût fraise-banane avant d'attraper la barre, prévenez-le : les préservatifs c’est pour coucher avec des gens en toute sécurité, pas pour niquer toutes les infections virales.

(Source, Source)