ED03E81F-B931-471A-A47C-B17A02E47525

Avec le reconfinement et l'assèchement drastique de la vie sociale, la vente de sex toys reprend de plus belle pour stopper la chute vertigineuse du Bonheur National Brut. Mais il n'y a pas que les vibros dans la vie, il y a aussi la fusée qui vous fera décoller en se posant sur la face cachée de votre lune. 20.000 français s'offrent un plug anal chaque année d'après la Maison du plug. Comment un petit bouchon resté très longtemps confidentiel est-il devenu un commerce qui sera bientôt classé comme "essentiel" et un symbole de notre époque ? Brain se fait Lorant Deutsch du cul et vous explique tout.

Découvrir l'origine des objets destinés à se faire du bien est un grand défi pour l'archéologie moderne. Difficile de savoir si une roche taillée en forme de chibre était effectivement un sex toy de l'âge de pierre ou si c'est le fait de la subjectivité mal placée du chercheur. Mais pour le plug anal, pas besoin de remonter trop profondément dans les couloirs du temps. Il naît à la fin du XIXème siècle, pur fleuron de l'hygiénisme de cet époque. C'est Frank E. Young, médecin dans l'Ohio de son état, qui commercialise des "dilatateurs rectaux" en 1892. Ces petits appareils en caoutchouc sont censés guérir les hémorroïdes, les maux de têtes, l'acné mais aussi... sauver la santé mentale de ceux qui osent les glisser en eux. "Deux tiers des maniaques hurlants du monde sont guérissables en quelques semaines" d'après le Dr Young dans un article du journal Medical News.  Freud en PLS.

07D064DC-B430-412C-B771-3A74ECBB4146

Mais si Young est le Steve Jobs anal, George Starr White en est le Bill Gates, lui qui a fait de la grosse moula  de 1895 à 1931 avec son Recto Rotor, utilisé pour prévenir le cancer de la prostate. A une époque où la sodomie est un crime dans tous les états, ces coffrets connaissent une vie parallèle au sein de la communauté homosexuelle. Mais la FDA met fin à folle cavalcade du Doc Young en tête du marché de la thérapie orificielle en 1940, après que des tribunaux aient jugé dangereuses les prescriptions accompagnant le produit, la fréquence d'utilisation recommandée étant bien trop élevée pour un être humain normal semble-t-il.  C'est alors que la star de la stimulation anale assistée a connu sa traversée du désert, encore plus longue que celle de Samuel Le Bihan : plus de trente longues années. 

2B6E32D9-BFE2-4682-BF05-709007F6B185

C'est grâce à l'émergence des sex shops que le plug va faire son come-back, délaissant ses oripeaux médicaux pour devenir soutien de famille. La dame entourée d'Adonis glabres ci-dessus, Beate Uhse,  est la pionnière de ces boutiques d'un nouveau genre au début des années 60. Elle l'introduit comme un outil "d'hygiène maritale". Mais le boom du plug retentira véritablement dans les années 90 avec la révolution du silicone qui, surprise, n'a pas servi qu'à déformer la pauvre Lolo Ferrari. Désormais produit en masse, le plug s'invite dans de nombreux foyers, sans que l'on sache vraiment l'étendue de son influence. 7E870C2B-01F4-4BDC-8A64-08CD13450304

En France, le plug connaît un buzz vrombissant en 2014 grâce à Paul Mc Carthy, accusé de profaner la bourgeoise Place Vendôme avec son installation "Tree". Un "arbre" qui scandalise, de la droite pantoufle à l'extrême-droite radicale, du Figaro à Égalité & Réconciliation. La controverse est surtout un formidable révélateur de la popularité du plug. Dévots, rombières, réacs : ils connaissaient tous cette forme unique. Au point que même si l'artiste n'a jamais regonflé sa créature, abandonnant sous la pression populaire, le plug vert géant hante encore leur imaginaire. La preuve, ils ont été nombreux à s'en rappeler, en sueur, lorsque les projets pour remplacer la  flèche Notre-Dame ont été lancés.

L'année suivante, le plug devient plus que jamais politique lorsque Fernando Sosa, artiste latino-américain, a décidé de réagir aux propos de Donald Trump sur les mexicains ("voleurs", violeurs" et autres épithètes mélioratifs). Armé de son imprimante 3D, il crée donc des plugs à l'effigie du despote autobronzé, qui feront les gros titres à l'international. Voilà donc le plug consacré outil contestataire. Mais qui sait ? Peut-être que des lecteurs de Breitbart ont utilisé la chose pour vivre leur amour du POTUS plus intensément...

4E4C7117-6ECA-4AA4-ADF1-D73DE2A7B7EB

Aujourd'hui, le plug est partout, du mainstream aux backrooms. Il est conseillé pour maintenir la flamme dans son couple et existe sous la forme d'écarteur hardcore pour les amateurs de BDSM. Loin d'être l'apanage de la communauté gay, il est désormais conseillé à tous les hommes pour trouver leur point G et aux femmes pour s'initier au sexe anal. On peut en trouver en verre, orné d'un diamant, qui tient des tacos ou à la gloire de Jésus. Certains vibrent, d'autres pas. Influence du mouvement furry, le zoomorphisme a le vent en croupe comme en témoignent les queues de poney, de renard ou même de Pikachu.  

FE21DA8A-4BB8-4CD8-AC2C-E73E755E8B4BLe XXIème siècle étant une bouffonnerie permanente, le plug connecté est menacé par des méchants hackers qui peuvent les déclencher à distance. Ils pourraient déstabiliser la Bourse mondiale et les gouvernements ou tous nous rendre riches mais non, il semblerait qu'il nous faille prendre gare à nos séants. C'est du moins ce qu'entendait prouver l'expérience Pen Test Partners menée en 2017 ainsi que la démonstration d'un certain Smea à Las Vegas en octobre de cette année. Depuis, combler ces trous dans la sécurité est l'enjeu du futur. Ironique, non ?

79BFA2A4-E542-47AD-B98C-E5189233F03A