frites

Si l’espèce humaine ne disparaît pas à cause d’une catastrophe climatique/nucléaire/zombie (rayez la mention inutile), c’est la malbouffe qui l'étouffera comme un bout de steak avalé de travers. Une étude de l'Université Harvard montre qu’au moment où les jeunes américains atteignent l’âge de 18 ans, leur fertilité est déjà irréversiblement altérée par un régime alimentaire composé de pizzas, de burgers, de frites et d’autres aliments riches en matières grasses et altérées. En effet, ce régime alimentaire tue des cellules productrices de sperme irremplaçable. Pour une semence en bonne santé, mangez plutôt du poulet, du poisson, des légumes et des fruits. C’est pour la survie de l’espèce, bordel.