Capture d’écran 2019-02-19 à 10.28.08Parce que ce n'est pas à Netflix ou au curé de votre paroisse de faire l'éducation sexuelle de vos enfants, chaque mois, l'équipe de la page Q répondra  aux questions les plus inavouables posées par les internautes sur Doctissimo et le forum 18-25. Capture d’écran 2019-02-19 à 10.38.39Malheureusement, Kinda, les 30 glorieuses et l'Etat Providence ne sont plus qu'un lointain souvenir, comme la dignité de Manuel Valls.  Si sous Pompidou, on pouvait  conter fleurette aux demi-mondaines au volant de sa DS en s'enfilant des Lexo comme des Skittles, le tout remboursé par la Sécu, aujourd'hui, c'est la hess. Alors, oui, deux ans d'abstinence, ça paraît pénible et interminable, comme une saga de l'été sur TF1, mais dites-vous que c'est un claquement de doigts comparé à la vie monacale du petit oiseau de Vincent Delerm. Et puis, bon dieu, arrêtez de tout attendre de l'Etat et de la gent féminine, devenez auto-entrepeneur de votre orgasme, disruptez vos éjaculations, adoptez une stratégie bottom-up en vous insérant de temps en temps un index dans le coffre à jouets. Bref, prenez-vous en main et secouez-vous, c'est ça la start-up nation mon bon ami. Quant à vous Luvia, il est bien facile d'être dans le jugement quand en tant que canidé on peut se lécher les parties génitales dans son panier à sa mèmère. J'espère que vous attraperez le Sida en faisant des roulades au Bois de Boulogne. 

Capture d’écran 2019-02-19 à 10.37.35

A l'ère post-#MeToo, il est très sain de questionner les frontières du consentement. Si votre pseudo m'amène naturellement à douter de l'existence réelle de votre dulcinée, un point juridique s'impose. Tout d'abord, petite précision, l'agression olfactive désigne la violence perpétrée sur un tiers par une hygiène douteuse et n'est pas reconnue comme un délit. Si tel était le cas, Zaz et l'ensemble du rock festif français seraient déjà en train de boire de l'eau salée de force en écoutant du death metal à Guantanamo depuis belle lurette et j'appliquerais moi-même des pinces crocodiles sur les testicules du groupe Tryo en sussurant tout doucement dans leurs oreilles : "Crie bien fort et use tes cordes vocales". Par contre, la loi stipule que tout acte de pénétration sexuelle commis par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol. Et croyez-moi, si vous la sortez de son sommeil paradoxal en mode cochon truffier, nul doute que la surprise sera au rendez-vous. Parlez-en plutôt quand elle rentre du boulot, allumez des bougies, dispersez quelques pétales de rose et louez Human Centipede. Après ça, vos désirs les plus inavouables lui sembleront aussi classiques qu'un missionnaire dans le noir avec François Bayrou. Si votre pudeur vous inhibe, cuisinez lui une paëlla ou une choucroute William Saurin et endormez-vous paisiblement face au doux spectacle de sa raie, son fumet viendra de lui-même vous bercer. Pour ce qui est de renifler les gens dans la rue, je vous laisse voir ça avec Jean-Pierre Bacri

Capture d’écran 2019-02-19 à 10.53.48

Merci 1m85MaisPassif d'enfin poser la question qui agite le monde de l'indie pop et de la lutherie. Sachez que sur l'échelle de la merditude humaine, les détenteurs de ukulélé se situent pile poil entre les gens qui disent "asap" et les chasseurs de bébé phoques du Canada. Si vous vous imaginez avoir le sex-appeal du Julien Doré de 2007, sachez que le monde entier vous voit comme Christophe Maé en 2019 : vous êtes morts à nos yeux. Sauf si vous êtes un Hawaïen en surpoids avec une voix d'ange, là, on peut éventuellement faire quelque chose, même si sonner comme une pub Groupama doit exciter uniquement les assureurs et les masochistes qui se font du bien avec leur malus. Ne vous moquez pas trop des joueurs de triangle, savoir attendre et titiller le bon endroit au bon moment, c'est le secret de l'amant de qualité. Un type qui chante du Tracy Chapman à la guitare sèche vous mangera la minette sans discernement, comme une vieille personne devant un buffet terre et mer, croyez-moi. Quant à l'instrument le plus apte à susciter la concupiscence, c'est et ce sera toujours la keytar, tout le monde sait ça.

Bonus :
Je vous laisse avec une idée pleine de peps et très #bodypositive venue de l'Yonne, terre natale d'Emile Louis et Jean-Pierre Treiber, qui égayera vos apéros dînatoires :

Capture d’écran 2019-02-19 à 10.31.08