Il y a parfois des cadeaux de la vie qui vous tombent sur le coin de la gueule sans prévenir pour augurer une bonne semaine. Et c'est exactement ce doux sentiment qui nous a caressé l'hypothalamus lorsque nous avons visionné ces images. Après avoir écarté la piste de la sextape de Jef Panacloc, notre service investigation s'est lancé à corps perdu dans le travail pour comprendre si cette oeuvre était une fulgurance isolée ou l'étendard d'une sous-culture. Et bien figurez-vous que la ventriloquie a sa place dans la grande backroom inclusive du porno. La reine de la discipline, c'est Veronica Chaos, qui raconte au magazine Cracked qu'elle s'est achetée une marionnette alors qu'elle se sentait seule après son travail de strip-teaseuse. Depuis, leur relation a évolué et Slappy est devenu son outil de travail et son partenaire particulier. Creepy ? Soyons tolérants avec l'animisme sexuel.Capture d’écran 2019-02-04 à 10.37.18

Capture d’écran 2019-02-04 à 10.37.33Capture d’écran 2019-02-04 à 10.38.00