paul-mccartney

Dans une récente interview pour GQ, Paul McCartney a lâché quelques infos croustillantes sur la vie sexuelle des Fab Four. On apprend donc que dans leur jeunesse, McCa et Lennon se masturbaient parfois à l'unisson dans l'obscurité de leur appartement. Leur jeu favori était de crier le nom de quelqu'un sur qui fantasmer pendant le fap collectif. Si Brigitte Bardot semblait avoir leurs faveurs, Lennon s'est un jour amusé  à troller son pote en hurlant "Winston Churchill !!!". Une blague qui a mis fin à cette pratique. Après cette période de relative misère sexuelle, les membres du Lonely Hearts Club Band se sont fouterment bien rattrappés. Ils auraient notamment profité de l'hospitalité américaine en se faisant offrir une nuit avec des call girls. Sir Paul décrit sa rencontre avec deux professionnelles comme une "merveilleuse expérience". Mais c'est Lennon qui aurait été le plus dévergondé. Preuve en est cette petite anecdote : dragué par une fan en club, il serait rentré avec elle et ils auraient fait la bagatelle sous le regard ému du mari. Plus mignon, le dépucelage de George Harrison, âgé de 18 ans alors, a été scrupuleusement écouté par ses collègues et accompagné d'applaudissements nourris.