Capture d’écran 2018-09-10 à 14.23.37

C'est bien beau de vouloir sortir de l'Union Européenne mais quand on est dépendant des dons de gamètes venus du Danemark, ça devient problématique. Plus de 3000 échantillons ont été envoyés par les scandinaves l'année dernière d'après le Ministère de la Santé. Pourquoi les Danois en particulier ? Parce que leurs gènes correspondent à la demande des Anglais qui souhaitent des "bébés vikings", blonds aux yeux bleus. Dans ce grand flottement post-Brexit, les accords aux frontières vont devoir être rapidement renégociés pour éviter la crise de la jute, qui effraie dores et déjà les médias outre-Manche. Plus d'infos ici.